• aimé Kouadjio

VOICI LA SYMBOLIQUE DU CHIFFRE 9 et 7 en pays ''Bamiléké''

Le chiffre 9 est le chiffre divin car la gestation dure 9 lunes, les Bamiléké associent le chiffre 9 à la création et au sacré.


Le roi qui tient son pouvoir de Dieu et des ancêtres après son décès , ses obsèques durent 9 semaines et le nouveau roi fait 9 semaines au là'kam pour son initiation avant d'être intronisé. Et dans la chefferie, les pouvoirs sont détenus par le conseil des 9 notables , societé très fermée et influent constitué des héritiers des pères fondateurs à la lourde tâche de designer le roi et de superviser son initiation , les membres du kamvuh ont droit aux obsèques de 9 semaines.


Dans plusieurs cours royales, une concession dite de 9 case regroupe les oracles les plus puissants chargés de la surveillance mystique du royaume.

Le chiffre 9 dans la médecine traditionnelle certifie qu'un nouveau né est normal avec : (2 yeux, 2narines, une bouche, 2oreilles, un anus, et un orifice sexuel) 9 parties. Pour les rites initiatiques, on impose aux candidats de s'asseoir à 9 reprises sur un siège, d'avaler une potion en 9 gorgées, et de goutter un menu 9 fois. Le chiffre 9 marque la limite des possibilités humaines. La plus grande souffrance est le mal de ventre de 9 ans...


Quant au chiffre 7 C'est le chiffre de la purification , la guérison, le bonheur, la solidarité, la puissance.

Dans la plupart de rites de guérison, l'officiant utilise 7 graines de jujube " didam" ou 7 cauris " Bam" et les gestes sont reproduits 7 fois. Le chiffre 7 a inspiré les amoureux de la spiritualité bamiléké au moment où ils se regroupent sous le label "les sept rites du ndop", les éléments communs à la culture des peuples descendus de la plaine de "ndobo"


L'anthropologue Hilaire Touko

511 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout